André Sauzet

Né en 1945, il vit et travaille à Paris et aux Sables d'Olonne.

C'est en 1965, par la création de sculptures en fer soudées au chalumeau que je commence réellement mon activité artistique.

Tout en complétant ma formation par des cours de dessins, je réalise pour mon plaisir des sculptures taillées dans des galets que l'on peut polir comme du marbre. J'ai aussi sculpté le bois, taillé la pierre, modelé la terre, réalisé des terres cuites en suivant les conseils du sculpteur Cécile Tarel.

Mais c'est un autre matériau qui m'intéresse: Le bronze.

Conseillé par le sculpteur Pierre Lagénie, je construis dans mon atelier du Château d'Olonne (85), le matériel nécessaire et j'y installe ma propre fonderie.
Ce travail de sculpteur-fondeur, je le ferai avec passion pendant une vingtaine d'années (1985-2006) en apportant régulièrement des améliorations afin de maîtriser totalement le principe ancestral de la cire perdue.

Souhaitant me consacrer davantage à la création, ce savoir-faire, long difficile, ne tolérant aucune erreur, je le confie maintenant à la Fonderie d'Art Avangini. Je me réserve le soin d'effectuer moi-même la ciselure, les finitions et les patines colorées pour leur donner l'aspect d'un vieux jouet en métal rouillé.

Figuratives, de forme simple, voire primitive, mes sculptures sont le plus souvent mobiles. Utilisant mes connaissances en mécanique, je réalise un parfait équilibre et on peut, si on le souhaite, les mettre en mouvements pendant plusieurs minutes. Pour cela, le moindre courant d'air suffit à les animer.
Je ne fais rien d'autre que donner vie à mes rêves d'enfance.

Mes œuvres sont appréciées par un grand nombre d'amateurs et sont présentes dans plusieurs collections privées en France, Allemagne, Belgique, Luxembourg, Etats Unis, Hong-Kong.