Emmanuelle Brett

Née en 1966, elle vit et travaille à Saint-Gildas-de-Rhuys (56).

Frémissement de l’air, palpitation colorée du paysage rendus par une fébrilité de touche: la palette chromatique d’Emmanuelle Brett vibrionne sur tout support. L’aquatinte révèle une douceur d’un soir ou d’un instant, envolée subtile de l’espace, captée et mordue par l’acide et rendue brute d’impression. La couleur se décline aussi sur médium huileux, transformant de manière somptueuse une nature devenue intériorisée et réciproquement, va-et-vient de l’âme humaine en écho avec le prisme permanent du visible et de l’imaginaire. Alors, oui, le relief gondole et chavire, épousant la couleur, la substance même de la vie, parfois kaléidoscopique, comme le ferait une confortable couverture enveloppant le regard d’une belle journée de sortie en pleine campagne ou dans un port, égrenant dans sa course des détails insolites de rencontre, de rêverie suspendue. Emmanuelle Brett nous propose une invitation au voyage, un embrasement des sens dans les lointains de notre monde, ici et ailleurs.

Valérie CARPANO