Ghassan Salman Faidi

Il est né le 1er juillet 1948 à Bassorah, en Irak. Il vit et travaille à Angles (85).

Il a étudié tout d'abord à l'Institut d'arts plastiques de Bagdad puis à l'Académie des Beaux Arts de cette ville.                                                    En 1974, il a quitté l'Irak pour la France où il poursuit ses études à l'Académie des Beaux-Arts de Paris. Le mélange de ces deux écoles se retrouve dans ses toiles avec une structure en mosaïque et un effet de vitrail. C'est une sorte de communication entre deux mondes, l'orient et l'occident, deux univers spirituels, qui sont conciliables à ses yeux.

Façonné par les deux cultures, Ghassan tente, à travers sa peinture, d'embrasser l'humanité dans ce qu'elle a de particulier et d'universel. Au fil des années, son oeuvre lumineuse engendre des rencontrer amicales de plus en plus nombreuses. Elle éveille l'espoir et la souffrance tapis dans le coeur des hommes qui la contemplent. Dans chaque peinture, il essaie de créer une histoire.

Pour lui, le seul paysage qui vaille n'est autre que celui d'une humanité à capter telle qu'elle, dans sa complexité et son mystère. L'oeuvre figurative de Ghassan dessine un pont entre l'Irak et l'Europe : un mariage culturel que reflète la variété des techniques utilisées : aquarelle, huile avec intégration d'autres matières (papiers imprimés, collages) et des pigments pour ajouter des vibrations complémentaires à la grâce de ses scènes primitives.

Depuis 1975, Ghassan participe à de nombreuses expositions en France et à l'étranger.