Isabelle Kerhardy Danilo

Née à Nantes en 1965

Mes créations ont à peu près toute le même point de départ : je laisse mon esprit vagabonder jusqu’à ce qu’une idée émerge, qu’une forme m’attire, qu’une image d’ensemble se précise. De cette représentation mentale, je fais alors un croquis, ensuite un dessin et pour finir la composition. Puis vient immédiatement le choix des couleurs pour la composition du tableau. Comme Matisse, je « sens » mes tableaux par la couleur ; la couleur est une pièce maîtresse de l’organisation de mes toiles.

Lorsque j’en ai terminé avec le travail préparatoire, je peux poursuivre sur la toile. Je peins à l’huile. J’aime le rapport sensuel que j’entretiens avec cette peinture au contact du support. Après une première couche diluée en jus qui distribue la couleur, suivent une, deux, voire trois ou quatre couches supplémentaires si nécessaire (notamment pour les glacis avec le report des ombres et de la lumière). Tributaire de temps de séchage long, j’en profite pour travailler en parallèle plusieurs créations.