Le 9 janvier 2020, nous avons reçu SOS Femmes et Autistes Sans Frontières.

Nous avons reçu le 9 janvier 2020 au foyer rural de Mouilleron les deux associations aidées lors de notre expo qui s’est déroulé du 8 au 24 mars 2019, afin qu’elles nous présentent les actions menées grâce aux dons récoltés.

Pour rappel, la vente des œuvres durant l’expo avait permis de récolter 11 700 euros de dons, destinés à SOS Femmes Vendée et Autistes Sans Frontières 85. Ces deux associations agissent en faveur d’enfants qui en ont tant besoin. SOS Femmes accueille les enfants victimes des violences conjugales et Autistes Sans Frontières 85 apporte son soutien aux familles d’enfants autistes.

Grâce aux dons récoltés, notre association SOS Femmes Vendée a pu acheter des jeux pour les enfants et du matériel pour aménager la salle de jeux. Nous avons pu également proposer aux enfants, un accompagnement en permanences extérieurs. En effet, nous avons pu observer, que lorsque les familles quittaient la structure d’hébergement, les enfants avaient toujours besoin d’un accompagnement pour mettre des mots sur leur vécu familial. Sans ces dons nous n’aurions pas pu proposer ce service.  Nous rappelons que notre association existe grâce aux subventions et aux mécénats.

Qu'en à elle, Autistes Sans Frontières 85 proposera à 26 parents une formation sur les défis des parents dans leur relation pour élever un enfant avec autisme et les pistes pour éviter les pièges. Les besoins des familles s'articulent autour des points suivants :

  • Comment faire pour ne pas pénaliser la fratrie (beaucoup de temps accordé à l'enfant avec autisme, sorties limitées ou impossibles...) ?
  • Comment faire pour avoir du temps pour soi ?
  • Comment conserver son couple (2 couples sur 3 se séparent lorsqu'il y a de l'autisme) ?
  • Comment ne pas être submergé par l'autisme de son enfant ?
  • Inquiétudes sur le manque d'autonomie de leur enfant plus tard.

Notre projet consiste à faire intervenir une professionnelle formée à l’autisme afin d’informer les parents et les accompagner dans la relation familiale lorsque l’on a un enfant ayant des troubles du spectre autistique. Ces modules de formation bénéficieront non seulement aux familles, mais aussi aux animateurs d’Autistes Sans Frontières élargissant le champ d’action et leurs compétences, pouvant bénéficier à d’autres familles. De plus, cela permet de favoriser les échanges entre les parents de la formation, puis avec de nouvelles familles.